chamois

chamois [ ʃamwa ] n. m.
• 1387; bas lat. camox, mot prélatin
1Mammifère ongulé (bovidés) à cornes recourbées, vivant dans les montagnes. Chamois des Pyrénées. isard. L'agilité du chamois.
2Peau préparée du chamois. Par ext. Le côté chair de la peau de mouton, de chèvre, préparé par chamoisage. Gant de chamois. Peau de chamois, pour frotter les vitres, l'argenterie, etc. (aussi chamoisine) .
3 Adj. Couleur chamois : jaune clair. Une robe chamois.
4(1933) Sport Épreuve de ski de l'École de ski français, slalom spécial en temps imposé. Titre sanctionnant la réussite à cette épreuve, autorisant le port de l'insigne correspondant; cet insigne. Chamois d'or, d'argent, de bronze.

chamois nom masculin (préroman kamôke, du bas latin camox) Mammifère ruminant des montagnes d'Europe, appelé isard dans les Pyrénées. (Le chamois, caractérisé par ses petites cornes en crochets, présentes dans les deux sexes, vit en petites hardes dans les alpages et les forêts d'altitude.) Récompense (bronze, argent, or) décernée à un skieur qui a effectué un slalom en un temps coté par rapport au temps de base d'un ouvreur qualifié. ● chamois (expressions) nom masculin (préroman kamôke, du bas latin camox) Peau de chamois ou chamois, peau provenant d'une antilope de montagne ou d'un chamois ; peau veloutée provenant d'une peau de mouton préparée par tannage à l'huile ; synonyme courant de chamoisine. ● chamois adjectif invariable et nom masculin Jaune clair ocreux.

chamois
n. m. (et adj. inv.)
d1./d Mammifère ruminant des montagnes d'Europe (Rupicapra, Fam. bovidés, sous-fam. caprinés), à cornes recourbées en crochet vers l'arrière.
d2./d Peau préparée du chamois.
|| Peau de chamois: cuir de chamois, ou peau de mouton traitée par chamoisage.
d3./d adj. inv. étoffe chamois, d'un jaune clair légèrement ocré.

⇒CHAMOIS, subst. masc. et adj.
A.— ZOOL. Mammifère quadrupède ruminant du genre antilope, à cornes creuses et lisses, vivant en petits groupes dans les hautes montagnes, chassé principalement pour sa peau. Chasseur de chamois, chasser le chamois. Synon. (dans les Pyrénées) isard. Une troupe de chamois bondissants parmi les rochers et les cascades (CHATEAUBRIAND, Les Martyrs, t. 2, 1810, p. 179). Partout, avec la paix, mouvement qui l'anime : Des troupeaux de chamois qui volent sur l'abîme (LAMARTINE, Jocelyn, 1836, p. 607) :
1. Les cimes l'enchantaient, mais c'était en vue des sauts prodigieux qu'ont à faire les chamois pour passer de l'une à l'autre, et surtout dans l'espoir de les y poursuivre bientôt, ...
TOEPFFER, Nouvelles génevoises, 1839, p. 392.
SYNT. (p. anal. avec son mode de vie). Un sentier de chamois, avoir des jarrets de chamois; bondir comme un chamois.
B.— P. méton. et absol.
1. Peau de cet animal corroyée et passée à l'huile de poisson. Chamois effleuré, chamois à fleur.
P. ext. Toute espèce de peau (agneau, antilope, daim, mouton) ayant subi ce traitement. Gant de chamois, peau de chamois, culotte de chamois. Passer en chamois. Faire subir à une peau l'opération du chamoisage. Rincer à l'eau claire, puis passer une éponge naturelle ou spontex ou la peau de chamois (Ch. CHAPELAIN, Cours mod. de techn. automob., 1956, p. 325) :
2. Une sorte de livrée aux galons déteints, et d'une couleur qu'un peintre de profession aurait eu de la peine à définir, recouvrait à demi sa veste de chamois miroitée et noircie par endroit au frottement de la cuirasse, ...
T. GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 12.
2. Couleur d'un jaune clair qui rappelle la teinte d'une peau de chamois. Elle [l'eau] a des reflets de scabieuse, de chamois et d'ardoise (HUYSMANS, L'Art mod., 1883, p. 45). La terre de la faïence de Sceaux est fine, d'une couleur variant du chamois au rose pâle (G. FONTAINE, La Céram. fr., 1965, p. 65).
Rem. La peau de chamois traitée conserve sa couleur naturelle.
[En appos. avec valeur d'adj.] Qualité d'un objet ayant cette couleur. Gants chamois, papier chamois. Le vieillard affectionne ces couleurs claires (...) : il a des gilets chamois (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1862, p. 1162) :
3. Rachel se souleva pour apercevoir, à travers les couples de danseurs, un profil au teint chamois, perdu dans l'ombre d'un grand chapeau.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 1006.
C.— Emplois techn.
1. MUS. Cor de chamois ou corne de chamois. Jeu d'orgues dont le son rappelle celui du cor (cf. G. SCHMITT, C. SIMON, J. GUÉDON, Nouv. manuel complet de l'organiste, 1905, p. 172 et M. BRENET, Dict. pratique et hist. de la mus., 1926, p. 101).
2. SP. [Le chamois étant pris comme symbole de la rapidité, de l'agilité à évoluer sur les pentes montagneuses] Épreuve de ski : slalom qu'il faut parcourir en un temps donné; prix attribué aux skieurs ayant fait ce temps; le skieur ayant réussi l'épreuve. Chamois de bronze, chamois d'argent, chamois d'or (cf. GAUTRAT, Ski 1969, p. 103).
Prononc. et Orth. :[]. DG transcrit la finale avec [a] post. (cf. BUBEN 1935, § 12). Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1164-74 camois « objet en peau de chamois » en partic. « partie de la lance garnie de peau qui se tenait à la main » (CHR. DE TROYES, Cligès, 4936 ds T.-L.); 1220-30 chamois (Durmart le Gallois, 13074 ds GDF.); b) fin XIIIe s. « sorte d'antilope qui vit dans les hautes montagnes » (Vie des Pères, ms. Ars., f° 46a ds GDF. Compl.); 2. 1387 peau de chamois (Comptes roy. ap. LABORDE, Emaux, ibid.); d'où 1600-12 chamois « peau préparée avec du chamois » (D'AUB., Hist., III, 23 ds LITTRÉ); 3. 1690 « couleur jaune rappelant la teinte de la peau du chamois » (FUR.); d'où 1818 adj. gilets chamois (Journal des Dames, p. 942). D'un pré-roman , mot essentiellement alpestre désignant le chamois et dont Polemius Silvius (ve s.) fournit une 1re attest. sous la forme camox dans son Laterculus (TLL s.v., 207, 74; v. aussi A. Thomas ds Romania, t. 35, pp. 170-171); du type chamois, les formes latinisées du domaine fr.-prov. : chamosius, 1272 en Savoie, chamessius, 1389-90 à Chamonix; le lat. médiév. chamos (cognomen, Htes Alpes, 1135), l'a. dauph. chamos, 1333, l'a. prov. chamos [av. 1244 ds Rom. Forsch., t. 5, p. 409] remonteraient à un type (J. Hubschmid ds Z. rom. Philol., t. 66, pp. 9-10; v. aussi Pat. Suisse rom., s.v. chamois). Fréq. abs. littér. : 170. Bbg. KELLER (H. E.). Les N. de chamois dans les Alpes. Vox rom. 1965, t. 24, n° 1, pp. 88-105. — SAIN. Sources t. 2, 1972 [1925], p. 294; t. 3, 1972 [1930], p. 158, 314.

chamois [ʃamwa] n. m.
ÉTYM. 1170, camois, « objet en peau de chamois »; du bas lat. camox (Ve), mot préroman (des Alpes).
1 Mammifère ongulé (Bovidés-Caprinés), à cornes recourbées, vivant dans les montagnes. || Les chamois vivent par petits troupeaux sur les pentes des hautes montagnes. || Chamois des Pyrénées. Isard. || L'agilité du chamois. || Chasser le chamois.
1 Corneille est comme les bouquetins et les chamois de nos montagnes, qui bondissent sur un rocher escarpé et descendent dans des précipices.
Voltaire, Lettres à d'Argental, 25 févr. 1763.
2 Les animaux qui fréquentaient ces hauteurs — et les traces ne manquaient pas — devaient nécessairement appartenir à ces races, au pied sûr et à l'échine souple, des chamois ou des isards.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 12.
tableau Noms de mammifères.
2 Peau préparée du chamois.Par ext. Le côté chair de la peau de mouton, de chèvre, etc., après tannage à l'huile ( Chamoisage).Gant de chamois.
Par anal. || Peau de chamois [podʃamwa]  : tissu duveteux et souple pour frotter l'argenterie, etc. Chamoisine; chamoisette (régional).Ellipt. || Faire briller la carrosserie de sa voiture avec un chamois.
3 Adj. invar. (1781, in D. D. L.). || Couleur chamois, chamois : jaune clair. || Une robe, des robes chamois. || Papier chamois. Chamoisé, 2.
tableau Désignations de couleurs.
4 (1933, in Petiot). Test de performance de l'École de ski français, slalom spécial en temps imposé.Titre sanctionnant la réussite à ce test, autorisant le port de l'insigne correspondant; cet insigne. || Chamois de bronze, d'argent, de vermeil, d'or. || Titre immédiatement inférieur au chamois. Cabri.
3 Le Chamois d'or est attribué aux concurrents qui font un temps inférieur à 105% du temps de base. C'est donc une épreuve difficile et on peut dire que les chamois d'or sont d'excellents skieurs.
Jean Franco, le Ski, p. 53.
Skieur, skieuse titulaire du chamois. || C'est une pente que même un chamois d'argent descendrait avec difficulté.
DÉR. Chamoiser, chamoisette, chamoisine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chamois — Escudo …   Wikipedia Español

  • chamois — s.n. Piele de căprioară, de cerb, de miel sau de oaie, tăbăcită printr un procedeu special şi folosită pentru unele confecţii, pentru spălatul obiectelor metalice şi ca filtru de benzină. [pr.: şamuá] – cuv. fr. Trimis de valeriu, 03.03.2003.… …   Dicționar Român

  • chamois — Adj (Farbbezeichnung) per. Wortschatz fach. (20. Jh.) Entlehnung. Frz. chamois ist die Gemse (aus spl. camox). Das Wort wird zunächst übernommen für ein besonders weiches Gemsen (Ziegen , Schaf )Leder, und nach dessen Farbe wird vor allem eine… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • chamois — CHAMOIS. subst. masc. Espèce de chèvre sauvage, qui vit dans les rochers et dans les montagnes. Il tua, il prit deux chamois. Chamois mâle. Chamois femelle. [b]f♛/b] Il se dit ordinairement De la peau de cet animal corroyée et passée en huile.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Chamois — Cham ois (sh[a^]m m[y^] or sh[.a]*moi ; 277), n. [F. chamois, prob. fr. OG. gamz, G. gemse.] 1. (Zo[ o]l.) A small species of antelope ({Rupicapra tragus}), living on the loftiest mountain ridges of Europe, as the Alps, Pyrenees, etc. It… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chamois — (chamois is both the singular and the plural form; it is pronounced [[t]ʃæ̱mwɑː[/t]] for meaning 1 in British English, and [[t]ʃæ̱mi[/t]] for both meanings in American English, and for meaning 2 in British English.) 1) N COUNT Chamois are small… …   English dictionary

  • chamois — or chammy n. pl. chammies [sham′ē] n. chamois [sham′ēz] [Fr < LL camox < a native Alpine word of IE orig.; akin to Gr kemas, young deer: see HIND2] 1. a small goat antelope (Rupicapra rupicapra) of the mountains of Europe and the Caucasus,… …   English World dictionary

  • Chamois — (frz. „Gämse“) steht für: das Leder der Gämse Sämischleder von heller Farbe einen bräunlich gelben Farbton; siehe Naturfarben geographisch: Chamois (Aostatal), einen Ort im Aostatal Chamois (Missouri), Ort in den Vereinigten Staaten …   Deutsch Wikipedia

  • Chamois — Chamois, MO U.S. city in Missouri Population (2000): 456 Housing Units (2000): 230 Land area (2000): 0.359529 sq. miles (0.931176 sq. km) Water area (2000): 0.021011 sq. miles (0.054418 sq. km) Total area (2000): 0.380540 sq. miles (0.985594 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Chamois, MO — U.S. city in Missouri Population (2000): 456 Housing Units (2000): 230 Land area (2000): 0.359529 sq. miles (0.931176 sq. km) Water area (2000): 0.021011 sq. miles (0.054418 sq. km) Total area (2000): 0.380540 sq. miles (0.985594 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.